Miguel de Unamuno et la presse hispano-americaines (1898-1936)

par Nadège Mfoula

Thèse de doctorat en Études hispano-américaines

Sous la direction de Jean-Claude Rabaté.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) depuis le 18-11-2009 .


  • Résumé

    L’objet de cette étude est « Miguel de Unamuno et la presse hispano-américaine (1898-1936) ». A partir de ses innombrables articles de presse parus dans la presse ibéro-américaine au cours du premier tiers du XX e siècle mais aussi de son abondante correspondance privée et publique, nous avons tenté de cerner l’évolution de la pensée politique, sociale et religieuse de cet intellectuel face à l’histoire culturelle de tout un continent et plus particulièrement de pays comme l’Argentine et le Chili. Le but de ce travail est de redéfinir les rapports humains, sociaux et politiques entre Espagnols et Hispano-américains à partir de l’immédiat après désastre de 1898 jusqu’à la guerre civile de 1936. La vision américaniste de Miguel de Unamuno se fonde sur le concept fédérateur de « hispanidad » qui réunit l’ensemble des peuples hispano-américains autour d’une langue commune, l’espagnol. Unamuno entend lutter contre la vision rétrograde et traditionaliste d’une « mère-patrie » espagnole sclérosée face à ses enfants Hispano-américains ; grâce à des échanges intellectuels et culturels intenses il veut imposer à l’opinion publique une vision progressiste et novatrice des nouvelles relations entre Amérique et Espagne : « la hermandad », c’est-à-dire la fraternité, l’égalité de tous autour d’une langue commune et d’une culture, «el dia de la lengua» versus «el dia de la raza» (12 octobre).

  • Titre traduit

    Keyword : miguel de Unamuno and the Spanish-American Press (1998-1936)


  • Résumé

    The object of this study is "Miguel de Unamuno and the Spanish-American Press (1898-1936)". From countless articles published in the Ibero-American press in the first third of the twentieth century but also its abundant private and public correspondence, we attempted to identify the evolution of political thought, social and religious intellectual face of this cultural history of an entire continent and particularly countries like Argentina and Chile. The purpose of this work is to redefine human relationships, social and political relations between the Spanish and Hispanic Americans from the immediate post disaster of 1898 until the Civil War of 1936. The Americanist vision of Miguel de Unamuno is based on the unifying concept of "Hispanidad" that brings together all the Hispanic peoples around a common language, Spanish. Unamuno intends to fight against the reactionary and traditionalist vision of a "homeland" Spanish sclerotic meet its Hispano-American children; through intense intellectual and cultural exchanges he wants to impose on the public a progressive and innovative vision of a new relationship between America and Spain: the "Hermandad", that is to say, fraternity, equality for all around a common language and culture, "el dia de la lengua" versus "el dia de la raza" (12 October)