Comment améliorer l'enseignement de l'anglais orale dans l'ecole primaire en france

par Anna marie Yahya vargas (Mattson)

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-philippe Martin.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 13-04-2010 .


  • Résumé

    Dans l'enseignement supérieur on peut constater les lacunes en la compréhension (terrier, 2008 et les résultats du test bulats à l'université paris 7, 2009) et en la production orale d'anglais par les universitaires. pour remédier à cette situation, je propose de commencer par un développement à la base, dés le début de l'enseignement d'anglais à l'école primaire et de développer une meilleure façon d'enseigner l'anglais en utilisant la dernière technologie, avec les outils multimédia et informatiques (par exemple la visualisation et reproduction de la courbe prosodique) et avec une approche pédagogique et d'apprentissage par taches et par action, learning by doing (apprendre en faisant), ex. par les jeux. ma thèse sera l'objet d'une expérimentation avec pour le but d'améliorer l'enseignement de l'anglais oral : la compréhension et la production de la mélodie d'anglais, c'est-à-dire les sons des consonnes et des voyelles ou segmentales et les sons de la prosodie (rythme, intonation) ou supra segmentale. la première partie sera une synthèse de la bibliographie ou je vais présenter les théories, les outils et les micro- tâches de l'écoute, la compréhension et la production disponibles et pratiqués dans les écoles primaires aujourd'hui. les objectifs, stratégies et techniques employés et le profile de l'enseignant d'anglais seront aussi abordés. les nouveaux dispositifs concernant l'enseignement de l'anglais fournis par le cecr et la façon de les appliquer en france seront aussi abordés. le deuxième partie sera consacré à une démarche pour enseigner l'anglais oral sans la prononciation nativisé ou « francisé » de l'enseignant français ou du locuteur non-natif mais avec des micro-taches en utilisant des outils multimédia et informatiques dans des différentes contextes et situations de l'enseignement primaire-soit dans une salle multimédia ou laboratoire pour l'apprentissage des langues avec la possibilité de travailler individuellement sinon collectivement selon les ressources d'établissements scolaires. cette expérimentation sera développée, testée et analysée sur un groupe d'écoliers. ensuite les conclusions et les recommandations pour un plan d'action et d'implémentation immédiate seront présentées.


  • Pas de résumé disponible.