L'effectivité des droits fondamentaux des déplacés internes dans le système onusien de protection des droits de l'homme.

par Rolince Mbungo

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Philippe Lagrange.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de Droit et science politique "Pierre Couvrat " Ed 88 , en partenariat avec CECOJI - UMR 6224 (equipe de recherche) depuis le 04-01-2010 .


  • Résumé

    La protection des droits des déplacés internes attire depuis les années 1990 l'attention de la société internationale. préoccupation développée au sein de la commission des droits de l'homme des nations unies et marquée par un fort contexte de violence qui en constitue le cadre sociologique originel. s'est notamment posé le problème de la codification de la situation spécifique des déplacés internes, personnes qui, bien que reconnues par le droit international humanitaire, le droit international des droits de l'homme et le droit des réfugiés, nécessitent un régime spécial de protection. si des dispositifs normatifs et institutionnels ainsi que des outils opérationnels ont bien été développés, se pose encore aujourd'hui la question de l'effectivité des règles énoncées. l'objet de cette recherche est de s'interroger sur la pertinence, la cohérence des règles régissant les droits des déplacés internes, ainsi que sur l'efficacité du contrôle opéré par les institutions des nations unies.


  • Pas de résumé disponible.