Le stéréotype du vieillissement : une approche situationnelle des effets du vieillissement sur la mémoire : mécanismes cognitifs de la menace stéréotype et intervention psycho-sociale

par Marie Mazerolle

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de François Rigalleau et de Pascal Huguet.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de Cognition, comportement, language(s) Ed 527 depuis le 13-11-2009 .


  • Résumé

    Notre travail s'intéresse à la question de l'évaluation de la mémoire chez les personnes âgées et à l'établissement des causes du déclin mnésique lié au vieillissement.dans un premier temps, nous nous intéresserons à l'effet de la menace du stéréotype sur les capacités de mémoire de travail (mdt). en nous basant sur une conception structurale de la mdt (badddeley, 2000), nous observerons les effets de la menace sur le centre exécutif, la boucle phonologique et le calepin visuo-spatial.dans un second temps, nous analyserons les effets de la menace sur les processus automatiques et contrôlés. en effet, schmader, jonhs et forbes (2008) ont proposé que la menace du stéréotype engendre la mise en place de processus de monitorage (monitoring processes) qui feraient passer les sujet d'un mode automatique à mode plus contrôlé de traitement, provoquant ainsi une chute des performances.enfin, noous observerons comme l'anxiété médiatise les effets de menace.l'enjeu de ce projet est d'apporter un éclairage nouveau concernant l'altération des processus cognitifs lors d'évaluations mnésiques des personnes âgées en proposant un point de vue psycho-social ; et plus particulièrement, en étudiant le phénomène de menace du stéréotype, et l'altération que celui-ci engendre sur les processus cognitifs. nous pourrons ainsi déterminer, dans les évaluations mnésiques des personnes âgées, ce qui relève du vieillissement cognitif, de ce qui relève de l'effet de la menace stéréotype.


  • Pas de résumé disponible.