Etude des offrandes et objets rituels collectes a tenganan (bali) et conserves au musee du quai branly.

par Aurelie Meric

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Jean-Claude Galey.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 13-12-2009 .


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'étude de supports d'offrandes et d'objets associés (conservés au musée du quai branly), collectés dans les années soixante, par les ethnologues claudine friedberg et louis berthe, à tenganan peperingsingan (bali). il s'agit d'une communauté ‘bali aga', traduisible par ‘bali original', faisant référence aux populations ayant précédées l'arrivée du royaume javanais de majapahit (14e siècle). ce type de villages se singularise par son organisation politique et sociale (absence de castes), et religieuse (absence de grands prêtes, animisme couplé à une influence plus ou moins grande de l'hindouisme, absence de crémation). les objets, rares dans les collections de musées, car éphémères, forment une base tangible intéressante pour étudier les pratiques religieuses, politiques et sociales de tenganan peperingsingan. ils concentrent les pratiques et savoirs (religieux, agricoles, culinaires, botaniques, etc.) et les représentations (de soi, du groupe, du divin, du monde). l'étude tentera de faire le lien entre une vision esthétique de l'objet et des phénomènes concomitants, et celle ethnographique, plus encline à mettre à jour, à travers l'analyse des pratiques et des savoirs, la manière dont se structure la société. il est nécessaire de mettre en perspective les objets et les données collectées par c. friedberg et l. berthe, en analysant les offrandes collectées et les composants, les occasions pour lesquelles elles sont présentées et les principes symboliques auxquelles elles se réfèrent. dans un second temps, cette analyse nécessite d'être mise en regard avec un travail portant sur l'organisation de la communauté de tenganan pereringsingan, rendue possible par de récents travaux sur les communautés des hautes terres de bali, puisque ces objets participent d'une idéologie rituelle permettant la perpétuation et la légitimation d'une unité villageoise.


  • Pas de résumé disponible.