L'Amazonie informe. Potamographie et navigation dans le bassin amazonien pendant la fièvre du caoutchouc

par Cristobal Maino Orrego

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Jean-Paul Zuniga.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 17-12-2009 .


  • Résumé

    Le projet de recherche présenté à continuation cherche à décrire et comprendre les conditions et caractéristiques de la circulation du fleuve de l'amazone pendant la deuxième moitié du xixe siècle. ceci se réalise à partir du traité de navigation libre – ‘convencion de comercio y navegacion fluvial - du 23 octobre 1851 signé par les gouvernements du pérou et du brésil. plus particulièrement, on travaillera à partir du décret de navigation libre signé par pedro ii, empereur du brésil, le 7 septembre 1867, qui a permis et stimulé la navigation de vapeurs tout au long de la rivière. ces événements ont été signalés comme le commencement d'une préoccupation de caractère ‘transnationale' (diplomatique, commercial, technique) pour établir une circulation dynamique dans la rivière. dans ce cadre, le projet de recherche propose un rapprochement historique aux débuts de la circulation de l'amazone et à son développement postérieur. l'espace fluvial et le territoire amazonien seront conçus comme une unité en construction et un lieu d'expérimentation pendant la deuxième moitié du xixe siècle (on parle de ‘laboratoire tropical'). de cette façon, l'hypothèse de travail proposée situe le fleuve comme point de rencontre et circulation des techniques, savoirs, objets, acteurs, etc. ces éléments-là se proposent comme aspects fondamentaux pour la compréhension de la dynamique sociale et culturelle de la région.


  • Pas de résumé disponible.