La redynamisation des secteurs traditionnels de l'économie tchadienne à l'ère pétrolière.

par Nandingar serge Monglengar

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Gilles Caire.

Thèses en préparation à Poitiers depuis le 26-11-2009 .


  • Résumé

    Situé en afrique centrale, pays enclavé et vaste d'une superficie de 1284000km2 qui fait 2 fois la france et trente fois la suisse, le tchad est l'un des pays le plus pauvre du monde. son pib par habitant est de 663 dollars et la place au 170ème rang sur 179 pays. son économie est basée sur les activités agro-sylvo-pastorale. depuis quelques années l'économie connaît des difficultés : l'agriculture à dominante extensive est confrontée à une série de problèmes : aléas climatiques ; manque de capacités techniques et d'outils de production ; enclavement saisonnier de plusieurs régions productrices. l'élevage est actuellement la deuxième source de devises du pays après le pétrole brut, mais le troupeau est toujours à 80% sur le mode traditionnel de la transhumance. l'industrie est très embryonnaire, et est confrontée à des problèmes d'ordre structurels et conjoncturels. avec l'exploitation du pétrole, qui doit durer trente ans avec des réserves estimées à 2 milliards de barils, et la répartition de ces ressources dont une partie est affectée aux autres secteurs productifs l'espoir renaît. l'hypothèse de recherche consiste à considérer que l'utilisation des ressources financières issues du pétrole peut favoriser la dynamique des secteurs traditionnels de l'économie, leur modernisation et leur renforcement.


  • Pas de résumé disponible.