Le comportement hyperactif chez l'enfant, provoquant ou provoque ? regards sur l'environnement familial et scolaire de sujets ages entre 7 et 11 ans portant le trouble de deficit de l'attention avec hyperactivite.

par Israh Beghriche (Mahmood)

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marie Anaut.

Thèses en préparation à Lyon depuis le 20-05-2009 .


  • Résumé

    Dès le plus jeune âge, on s'aperçoit que les actions sont désordonnées, souvent excessives, impulsives. le bébé semble éprouver en effet ce besoin de tâter, de toucher, etc, puis tout au long de ses années à la maternelle, on lui apprendra progressivement à faire ou ne pas faire telle ou telle autre action. ainsi, tout enfant a besoin, pour bien grandir, de pouvoir exprimer de façon langagière mais aussi par l'expression physique, psychomotricienne,... l'éducation familiale puis scolaire enseignera progressivement un certain contrôle de soi, de ses pulsions, de ses actions, de son corps, etc. cet apprentissage est nécessaire pour permettre à tout individu de vivre en harmonie au sein de sa société. or, que signifie le fait de garder cette excessivité au-delà des premières années de la vie ? en quoi l'environnement familial, scolaire, ..., peuvent-ils jouer un rôle dans le comportement hyperactif de l'enfant ? dans quelle mesure ce rôle, s'il s'avère vérifié, influerait-il sur le comportement d'agitation des enfants atteints de trouble déficit de l'attention avec hyperactivité (tdah) ? le regard que porte chaque membre de la famille envers l'enfant agirait-il sur le comportement hyperactif lui-même ? on pourrait supposer dès lors que les représentations que l'enfant a de son comportement se seraient construites à travers les considérations des membres de sa famille, mais également à travers la façon dont on en parle sur la scène publique, au niveau de la société toute entière. de telles représentations influeraient-elles sur le comportement hyperactif ? d'autre part, l'étude de plusieurs familles d'enfants hyperactifs prises au hasard révèlera peut-être, après comparaison, des similitudes ou des divergences qui peuvent s'avérer heuristiques dans notre tentative de compréhension d'un éventuel impact de la famille sur le comportement du sujet hyperactif.


  • Pas de résumé disponible.