Droit, souci de soi et médecine de l’âme : éthique et vie philosophique chez Ostad Elahi

par Soudabeh Marin (Moghtader)

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de Jean-François Balaudé.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) depuis le 02-12-2008 .


  • Résumé

    Cette recherche se propose d’examiner les racines de l’éthique philosophique chez Ostad Elahi (1895- 1974) et la place de ce penseur dans la tradition de l’éthique iranienne et gréco-islamique. Celle-ci comprend, aux côtés de l’éthique philosophique, deux autres courants à savoir l’éthique religieuse et l’éthique mystique/spirituelle. En partant de la division classique qui, dans la philosophie antique, établit le couple theôria/praxis introduit dans la philosophie islamique, nous verrons quels sont, pour Ostad Elahi, les fondements théoriques sur lesquels il fonde son approche de l’âme et bâtit son éthique. De ce socle dérive alors l’articulation de la pratique éthique et spirituelle, une pratique aux effets thérapeutiques qu’il définit comme une « nouvelle médecine » de l’âme. À partir de ce matériau, le fils d’Ostad Elahi, Bahram Elahi (né en 1931), docteur en médecine, va développer cette approche galénique et proposer un schéma du soi qui rapproche les éléments issus de la tradition des apports de la modernité.

  • Titre traduit

    Right, self-concern and medicine of the soul : ethics and philosophical life in Ostad Elahi’s thought


  • Résumé

    This research examines the roots of philosophical ethics in the works and teaching of Ostad Elahi (1895-1974), placing his contributions in the wider comparative context of earlier Greek, Zoroastrian and Islamic traditions of philosophical ethics. Beginning with the classical philosophical distinction of theȏria and praxis, we move on to outline the theoretical foundations of Ostad Elahi’s vision of the soul and ethics. There the metaphysical and spiritual backdrop of Ostad Elahi’s “theory” are complemented by a comprehensive course of ethical and spiritual practice designed to have transformative influences on the soul’s spiritual perfection, an approach which Ostad Elahi refers to as a “new medicine” of the soul. Starting from this teaching, Ostad Elahi’s son, the physician Bahram Elahi (b. 1931), has elaborated on these traditional conceptions for contemporary audiences, proposing a conception of the self where earlier philosophical and spiritual elements are expressed within the perspectives and language of modern science.