Pour un mecanisme efficace d'adaptation de l'aide publique au developpement aux chocs : le cas de la liberalisation commerciale.

par Tiphaine Masurel

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Daniel Cohen.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 10-12-2006 .


  • Résumé

    La libéralisation commerciale pour les pays en développement à des vertus contestées : si des récentes études telles que celle de deardorff et stern démontrent que les pays ne participant pas aux négociations multilatérales de réduction des droits de douane tout en prenant part au commerce internationale sont largement perdants, le lien entre ouverture commerciale et réduction de la pauvreté ou hausse du niveau de développement n'a pas encore été clairement établi. en effet la plupart des études existantes ont rencontré l'un des problèmes suivants : elles sont fondées sur des simulations et n'évaluent pas ex post les résultats d'une politique, elles utilisent des mesures de l'ouverture commerciale trop limitées (volume des échanges au lieu du niveau des tarifs) ou des mesures de la pauvreté peu fiables et peu comparables entre les pays elles évaluent l'impact de la libéralisation sur la croissance sans s'interroger sur le lien entre croissance et réduction de la pauvreté et notamment sur le rôle des inégalités, elles procèdent à des régressions multi-pays (la mortalité infantile), nous mesurons l'ouverture par le niveau des tarifs et surtout nous procédons a une analyse multi-pays plus défendable économétriquement car fondée sur des données microéconomiques issues des études dhs de l'usaid /...


  • Pas de résumé disponible.