Filiation, famille interne et identité chez l'enfant placé en famille d'accueil.

par Marie-therese Balais (Marroig)

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Albert Ciccone.

Thèses en préparation à Lyon depuis le 01-10-2006 .


  • Résumé

    Mon sujet de thèse porte sur le devenir psychique des enfants placés en famille d'accueil et notamment sur la manière dont se structure leur <<groupe interne famille>>. ce concept se réfère aux théories de rené kaës sur les groupes internes et aux auteurs kleiniens et post-kleiniens autour des notions de parents internes et de famille interne. l'enfant placé en famille d'accueil doit grandir au sein de deux lignées identitaires et doit opérer des formes de recompositions psychiques spécifiques. mon champ problématique et mes hypothèses tentent de cerner les caractéristiques et les fonctions spécifiques du <<groupe interne famille>> chez l'enfant placé et s'appuie sur les notions de carences précoces, de clivage, de <<gang interne>>, de narcissisme omnipotent et destructeur, de dyade tendre, de filiation, d'affiliation et d'appartenance. il se propose également d'explorer les conditions d'une maturation psychique possible et le rôle des personnes qui accompagnent l'enfant placé. il explore aussi le lien chez l'enfant placé entre les zones de destruction dans l'image du corps et les zones de destruction dans la structure familiale en référence aux théories de gisela pankow /...


  • Pas de résumé disponible.