Occupation du sol et dynamique des territoires au nord de libreville : enjeux et logiques d'acteurs

par Georges Mbombonda madouma

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Jean-Marie Fotsing et de Jean-Marc Zaninetti.

Thèses en préparation à Orléans depuis le 20-12-2006 .


  • Résumé

    Depuis la ''conférence de rio'' en 1992, la protection de l'environnement est l'une des préoccupation de la communauté internationale. les pays en développement s'y sont mis en créant à tour de bras des aires protégées. mais cela s'est fait sans tenir compte des préoccupations des populations locales qui, sous le poids du chômage et de la pauvreté, n'ont que l'espace forestier comme voie de sortie possible de la misère et la pauvreté. le gabon a pris la décision de protéger une partie de son domaine forestier. cette action s'est faite bien que les intérêts économiques du pays diffèrent de ceux de la communauté internationale. les besoins économiques du gabon l'ont conduit à revenir sur certains de ses engagements environnementaux. dans cette situation, un grand nombre de conflits entre acteurs se font entendre. celui-ci révèle les interactions constitutives au sein des groupes d'acteurs, la spécificité du travail discursif et les modalités par lesquelles la spatialité est invoquée.


  • Pas de résumé disponible.