Le camp joffre à rivesaltes : un lieu de mauvaise mémoire ?

par Raphaelle Malaurent

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de André-Marcel d' Ans.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 16-01-2007 .


  • Résumé

    Initialement destiné à servir de camp d'instruction militaire, le camp joffre est créé en 1935 près de rivesaltes. il devient en 1936 un centre d'hébergement pour les réfugiés espagnols. de 1941 à 42 y sont essentiellement internés avant leur déportation, les juifs et les tziganes. de 1942 à la libération, il est utilisé par l'armée allemande, et de 1944 à 48, les prisonniers allemands y seront détenus. lors de la guerre d'algérie, joffre accueille des troupes en partance, mais aussi des prisonniers du fln. de 1962 à 64, environ 200 000 harkis y séjournent. suivent des militaires guinéens accueillis après l'indépendance de leurs pays. en 1964, le camp devient centre de formation et d'entrainement militaire. actuellement, l'armée n'occupe plus le terrain. les bâtiments sont laissés en ruine, sauf quelques baraques restaurées pour le mémorial des années 1936-1944. d'autre part, un centre de rétention pour des étrangers en << situation irrégulière >> a été ouvert dans le périmètre /...


  • Pas de résumé disponible.