Approche comparative de l'échec en première année universitaire en france et au mexique

par Nicolas Malinowski

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Jean-Claude Lugan.

Thèses en préparation à Toulouse 1 depuis le 06-11-2006 .


  • Résumé

    Au terme de mon année de master 2 ‘systémique complexe appliquée aux territoires', je me suis engagé avec la multiversité edgar morin d'hermosillo (sonora, mexique) afin d'y poursuivre mes activités de recherche et d'y effectuer certaines charges d'enseignement relatives à la systémique complexe. outre l'aspect financier, cette opportunité mexicaine m'offre notamment la perspective de revisiter mes premières réflexions en terme d'échec universitaire à la lumière d'un contexte nouveau, posant la nécessité d'une réorganisation de l'enseignement supérieur. ce projet de recherche me semble légitime et potentiellement fécond à deux titres : tout d'abord l'approche comparative, rendue possible par l'acceptation de ma candidature à hermosillo, permet l'identification des spécificités de deux systèmes universitaires concrets, l'un et l'autre encastrés dans des contextes territoriaux forts distincts. l'approche complexe ensuite, éclairée par les travaux fondateurs d'edgar morin en la matière, invite à repenser la notion de projet d'étude individuel, par lequel l'étudiant confère sens et cohérence à des actions quotidiennes territorialisées, et qui se révèle à première vue structurante des dynamiques de réussite aux épreuves universitaires.


  • Pas de résumé disponible.