Refondation de la sécurité et démocratie dans le cône-sud latino-américain (1990-2001)

par Micaela Martinet rojas

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Bernard Labatut.

Thèses en préparation à Toulouse 1 depuis le 06-11-2006 .


  • Résumé

    Le processus de transition démocratique qui a eu lieu en amérique latine dans les années 90' redéfinit les enjeux en matière de sécurité. la démocratisation de différents pays du sous-continent est un défi de taille. il s'agît d'adapter l'appareil institutionnel (y compris le secteur de la sécurité) au nouveau régime dans le but d'assurer une gouvernabilité démocratique. malgré les efforts entrepris dans ce sens, la consolidation démocratique est loin d'être achevée. la pauvreté et les inégalités minent la légitimité du régime. ce dernier peine à aligner les besoins de la collectivité avec des politiques efficaces. les contradictions du modèle de démocratie libérale sont ainsi à l'origine des nouvelles menaces qui planent sur les sociétés latino-américaines. dans ce contexte, le concept de sécurité ne saurait être traité dans une perspective étroite. la question de la sécurité en amérique latine est en effet, indissociable de la problématique de la gouvernabilité démocratique. l'interaction entre les acteurs stratégiques de la sécurité en démocratie redéfinit la notion de sécurité (redéfinition qui ne coïncide pas forcément avec les réalités). cette refondation de la sécurité a des conséquences sur la constitution des agendas sécuritaires ainsi que sur la formulation de politiques publiques sur ces questions.


  • Pas de résumé disponible.