Tirer l'éternel du transitoire

par Marco Le monache

Projet de thèse en Litterature médiévale

Sous la direction de Jose-luis Diaz.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 30-05-2011 .


  • Résumé

    Un aspect important de l'originalité de baudelaire est le comprendre qui une poésie moderne doit être une expression du monde moderne: l'artiste moderne ne devrait pas échapper ou ignorer la réalité parce qu'elle est cruel et hostile, se réfugiant dans un développement fantastique ou dans les mémoires d'un passé meilleur; sa tâche est plutôt de prendre acte de cette réalité, de la connaître, de l'accepter et de l' analyser et en faire le sujet de son travail. dans le quatrième chapitre de l'essai baudelairien le peintre de la vie moderne intitulé ‘modernité', autour de la figure et la production d'un peintre de son temps constantin guys (1805-1892), baudelaire dépeint le portrait de l 'artiste moderne, décrit dans sa relation spéciale avec le monde autour de lui. l'artiste moderne doit être en mesure d'obtenir tout ce qu'il y a de poétique dans l'historique, de tirer l'éternel du transitoire; la vie est faite de fragments et de moments: dans certains état de l'âme presque surnaturels, la profondeur de la vie se révèle tout entière dans le spectacle, si ordinaire qu'il soit, qu'on a sous les yeux. il en devient le symbole (journaux intimes).le contexte urbain est une source d'inspiration et une substance de la poésie de baudelaire: la ville est évoqué dans sa vie chaotique, et dans sa spécificité; le poète tente de reconnaître dans le ‘désert' de la grande métropole, la beauté mystérieuse, transitoire et fugace qui était demeurée jusqu'alors inconnue et qui appartient à la vie moderne.


  • Pas de résumé disponible.