Le documentaire indépendant chinois : miroir d'une société urbaine en mutation

par Flora Lichaa

Projet de thèse en Études chinoises

Sous la direction de Françoise Kreissler.

Thèses en préparation à Paris, INALCO , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) , en partenariat avec Feigelson Kristian depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    En Chine, l'histoire du film documentaire est intimement liée à l'évolution de la société. Cette catégorie cinématographique sert à légitimer le modèle idéologique dès son apparition dans les années 1920. La libération de la parole dans les années 1980 permet néanmoins à des réalisateurs issus du secteur audiovisuel d'initier de nouvelles formes de documentaires, en retrait de la tradition didactique. Encore minoritaires, ces quelques cinéastes souhaitent réaliser des films plus proches des réalités qu'ils côtoient. Ils remettent en question les documentaires télévisés qui excluent les catégories marginalisées de la société et ignorent les périodes controversées de l'histoire récente de la chine. Ils contestent en outre la légitimité de cette réalité tronquée. Ces questionnements aboutissent au constat suivant : pour contourner le discours normatif du gouvernement ciblant la croissance économique et l'"harmonie" sociale, une lecture plurielle des réalités sociales s'impose. Cette prise de conscience se traduit par des modifications formelles qui se radicalisent progressivement et suggèrent un renouveau du genre documentaire. Ne correspondant pas aux critères de forme et de contenu définis par le secteur audiovisuel et cinématographique établi, ces nouveaux films sont contraints d'évoluer dans des réseaux parallèles indépendants. Configuré autour de deux axes, le projet tentera de montrer la manière dont le documentaire indépendant reflète les mutations urbaines de la société chinoise. L'analyse portera, d'une part, sur l'identité des cinéastes et la structuration des réseaux indépendants de production et de diffusion cinématographiques. Nous aborderons, d'autre part, les thématiques des films ainsi que les choix éthiques et partis-pris esthétiques des réalisateurs, qui reflètent les événements socio-politiques récents. L'étude envisagée débouchera sur une lecture de la société chinoise à travers le prisme du cinéma, nécessairement fondée sur une connaissance approfondie du terrain et des contextes chinois.


  • Pas de résumé disponible.