Langue, identité, nation : évolution contemporaine du conflit sociolinguistique en catalogne

par Lluis Lopez

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Henri Boyer.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 16-09-2010 .


  • Résumé

    Depuis le rétablissement de la démocratie en espagne, un triple conflit se manifeste de manière récurrente en catalogne : sociolinguistique, identitaire et national(itaire). la coexistence de deux communautés linguistiques sur le même territoire se télescope avec les aspirations autonomistes de la catalogne et de reconnaissance de son 'fait différentiel' : ceci produit un jeu de miroirs complexe d'appartenances, de loyautés linguistiques, de représentations identitaires et d'allégeances culturelles et/ou nationales. les diverses mesures prises en faveur de la normalisation du catalan, si elles ont traditionnellement bénéficié d'un large consensus auprès de la société catalane, sont de nos jours de plus en plus contestées. en même temps, la normalisation montre déjà ses limites alors que le catalan devient une langue moins 'normale, moins employée et plus connotée. d'autre part, la voie autonomiste au sein de l'état espagnol semble à bout de souffle et le souverainisme gagne du terrain parmi une partie des catalans, y compris comme un moyen pour 'sauver la langue', dont beaucoup annoncent un avenir très sombre. un indice de conflictualité croissante au plan linguistique et identitaire serait la récente création, en catalogne et en espagne, de divers partis politiques et associations qui dénoncent les 'excès' des politiques linguistiques en faveur des langues autres que le castillan en se posant aussi en défenseurs des citoyens catalans (ou galiciens, basques, etc.) d'identité fondamentalement espagnole face aux 'intégrismes linguistiques' dont ils seraient les victimes dans les communautés autonomes 'à langue propre'.


  • Pas de résumé disponible.