Approche pragmatique de l'usage des fillers.

par Marine Le mené

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Anne Salazar Orvig.

Thèses en préparation à Paris 3 depuis le 17-10-2010 .


  • Résumé

    Les fillers sont des syllabes de remplissage que les enfants, lors des premières étapes de leur développement langagier, incorporent aux éléments lexicaux (proto-noms et proto-verbes) et qui ne sauraient être interprétés comme des morphèmes de la langue adulte. un certain nombre d'études se sont intéressées au développement des déterminants à partir de l'étude de leurs proto-formes. cependant, les hypothèses expliquant la présence de fillers et l'évolution de leur rôle ne se sont appuyées que sur les propriétés formelles ou grammaticales des productions enfantines. a l'exception de quelques travaux, aucune ne s'est véritablement penchée sur la dimension pragmatique de leur usage. cette thèse a pour projet de s'interroger, dans une approche pragmatique, sur le rôle et le fonctionnement des éléments proto-grammaticaux associés aux proto-noms et aux proto-verbes. trois parties majeures sont envisagées dans cette étude. nous étudierons dans un premier temps les fillers en phase pré-morphologique. l'étude et la catégorisation des fillers proto-morphologiques associés à la fois aux proto-noms et aux proto-verbes constituera la seconde partie de notre recherche. enfin, notre axe d'analyse principal s'intéressera aux fillers pré-nominaux dans le cadre du continuum entre filler-déterminant. cette partie de l'analyse entraînera d'autres sous-analyses : notamment l'étude du développement des fillers en fonction du type, du statut ou encore de la familiarité de l'objet de discours pour les locuteurs, l'étude du rôle du dialogue et de l'interaction avec l'adulte dans l'acquisition, ou encore l'étude du lien entre protoforme et genre d'activité ainsi que genre de discours.


  • Pas de résumé disponible.