De la manière dont la vie des chinoises d'origine coréenne se construit et de leur position sociale.

par Mi ae Lee

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Marc Bernardot.

Thèses en préparation à Le Havre , dans le cadre de École doctorale Littératures, cultures et sciences sociales (Caen) depuis le 16-12-2010 .


  • Résumé

    J'étudierai, dans ma thèse, la manière dont la vie des chinoises d'origine coréenne se construit et leur position sociale en comparant entre le cas français et la cas coréen. a propos de ce sujet, ma thèse se fondera sur une idée centrale : ‘la vie des immigrés se construit en étant limitée par des structures sociales et en transformant leurs identités. surtout, dans ce processus, interagissent chaque situation réelle et les identités diverses – identités de classe, de nationalité et ethnique et de genre – qui se sont déjà formées. ce qu'il faut observer ici, c'est la manière par laquelle les identités et les structures sociales interagissent. j'analyserai en détail et systématiquement ces mécanismes opératoires.mon étude s'appuiera sur les 5 questions principales suivantes ; 1) dans quelle structure sociale les chinoises d'origine coréenne se trouvent-elles ? 2) comment réagissent-elles face à la structure sociale et quelle est la meilleure méthode d'analyse de cette réaction ? 3) comment les identités diverses interagissent et se reconstruisent dans chaque champ et puis, reconstruites, transforment à leur tour chaque champ ? 4) comment analyse-t-on leurs positions sociales et biographiques ? 5) quelle est, enfin, la direction des différentes politiques d'immigrations ?a l'occasion de la recherche comparative sur une immigration 'inter-asie' et 'asie-europe', ce qui donne une perspective nouvelle, nous pouvons être amené à voir l'immigration et surtout l'intégration sous un angle ethnique. de plus cette comparaison offrira aussi des ressources utiles à la compréhension de l'accroissement de l'immigration chinoise en france et en corée. finalement, cette recherche pourra être considérée comme une projet concret, basée sur une observation directe des sujets sur le terrain et une analyse des politiques d'immigrations.


  • Pas de résumé disponible.