Les disciplines juridiques : construction et devenir.

par Auriane Lange

Projet de thèse en Droit privé

Sous la direction de Sandrine Chassagnard-Pinet.

Thèses en préparation à Lille 2 depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Les disciplines juridiques s'inscrivent dans une organisation du droit en système, c'est-à-dire un ensemble structuré sur des principes lui assurant un ordre et une cohérence. elles sont souvent appelées branche du droit et composeraient donc l'arbre du droit. mais la notion de branche renvoie également à l'idée d'une division du droit et des disciplines qui le composent. d'ailleurs, certaines branches sont considérées en doctrine comme vouées à ne jamais se rencontrer ou à se séparer. cependant, la suma divisio classique entre droit privé et droit public n'est plus aussi stricte et évidente. la sphère publique se désengage de plus en plus sur certains domaines au profit de la sphère privée. on observe également que les champs disciplinaires peuvent se rejoindre au-delà des distinctions traditionnelles. si l'on étudie le droit du travail et le droit de l'environnement, on constate que certains rapprochements existent entre ces deux disciplines. la législation sur les risques industriels et les installations classées est une bonne illustration puisqu'elle prévoit à la fois des dispositifs en droit du travail et en droit de l'environnement mais également des dispositifs communs aux deux disciplines. en outre, les évolutions de la société et la mondialisation entraînent une complexification et une spécialisation du droit. de nouveaux besoins et de nouvelles thématiques émergent dont le traitement juridique peut nécessiter un dépassement des champs disciplinaires. on peut alors évoquer les lois bioéthique ou la législation relative à l'essor des nouvelles technologies qui ont vocation à dépasser les frontières disciplinaires traditionnelles.


  • Pas de résumé disponible.