Internet en politique : un nouvel instrument pour façonner l'opinion.

par Yann Librati

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Philippe Aldrin.

Thèses en préparation à Nice , dans le cadre de École doctorale Droit Et Sciences politiques, Économiques et de Gestion (Nice) depuis le 29-11-2010 .


  • Résumé

    Internet en politique est devenu une réalité incontournable. si il y a quelques années certains observateurs de la vie politique affirmaient que ce nouvel instrument n'impactait que de manière marginale le fonctionnement de la vie politique, il est aujourd'hui évident que cet outil joue et va jouer plus encore un rôle important dans l'organisation du débat publique.l'objet de la première année sera de faire un panorama numérique, une cartographie des acteurs, qui nous serviront d'état des lieux et de point de comparaison notamment au regard de la campagne des élections présidentielles de 2012.le corpus de cette démarche sera composé de littérature spécifique au sujet mais s'appuiera aussi sur des systèmes de veille de type « alerte google » ainsi que sur une étude approfondie de sites du type« archive.org ».des enquêtes et des interviews auprès des différents acteurs politiques nous permettront de dépasser une simple présentation des outils pour s'intéresser aux usages numériques, voire de réfléchir sur la construction d'un « discours sur le discours » ou d'une tentative de communication sur la communication.l'utilisation des réseaux sociaux par les acteurs politiques attirera toute notre attention tant elle a semblé être un élément important dans le déploiement de certaines stratégies politiques récentes. cette démarche sera utile pour tenter de mesurer quels sont les impacts réels d'internet sur les discours, les orientations, et les comportements des politiques.la campagne des élections présidentielles de 2012 en france sera un élément important de notre réflexion tant elle sera une opportunité pour mesurer les évolutions au regard de la campagne de 2007 et aussi pour confirmer ou infirmer une tendance qui semble déjà établie dans les états-majors politiques : une utilisation quotidienne d'internet pour organiser le débat politique.sur ces questions et d'autres encore nous souhaitons grâce au travail d'une thèse réfléchir ou plutôt observer, analyser, comprendre.


  • Pas de résumé disponible.