Les règles du commerce international et le droit du développement : contradiction ou complémentarité ?

par Mohamed el mensour Ly

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Michel Bruno.

Thèses en préparation à Le Havre depuis le 16-10-2009 .


  • Résumé

    Le commerce mondial peut devenir un puissant moteur pour la réduction de la pauvreté et pour la relance de la croissance économique. il peut constituer une solution adéquate pour rompre définitivement le lien avec la pauvreté qui gagne de plus en plus du terrain dans les pays sous développés. l'influence grandissime des pays développés dans l'élaboration des règles commerciales qui s'internationalisent a aussi fortement compromis les chances des pays en développement dans le système commercial multilatéral. l'omc parviendra-t-elle à remodeler l'ordre économique mondial ? va-t-on assister à l'émergence d'un véritable droit international du développement (did) pour sortir les pays en développement de la pauvreté ? une chose est certaine, le commerce international ne peut se passer du droit il a au contraire un besoin vital de droit. le droit constitue l'unique moyen pour lutter contre la pauvreté en organisant les rapports entre les acteurs économiques. de bonnes règles peuvent changer la situation des pays en développement, mais aussi de mauvaises règles empêchent ou bloquent leur développement.


  • Pas de résumé disponible.