L'enfant reconstruit une étude psychopathologique sur l'enfant porteur de une maladie congénital

par Maria Beduchi (Liberato)

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Mareike Wolf-fédida.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 20-04-2010 .


  • Résumé

    Chez les enfants qui sont né avec une maladie congénitale, on peut observer que, malgré touts les soins médicaux nécessaires, quelque chose peut ne pas bien aller et ce bébé ne pas se construire d'une façon désirée, soit physiquement, soit psychiquement. l'annonce d'une maladie congénital représente un véritable traumatisme, par les ruptures qu'elle introduit brutalement le monde change avec les risques impensables des traitements, la douleur et la possible confrontation avec la mort. la pathologie congénitale n'est pas la détermination du psychique dans ses aspects affectifs. au contraire c'est la structure relationnelle qu'est établi avec ces bébés à l'aube de la vie qui laisse des marques dans l'organique, soit pour proportionner la naissance du sujet du désir, ou alors pour le laisser dans l'impossibilité de naître. l'hôpital peut être un lien qui permet l'insertion de l'enfant dans la vie, pour rendre possible la vie d'un sujet où rien semblait exister au delà d'un corps avec un défaut. l'équipe médicale peut anticiper une condition d'existence subjective pour le bébé avec une maladie congénitale, à la mesure où elle construit des nouveaux regards par rapport à cet enfant. dans un milieu hospitalier, avec sa complexité technologique et ses possibilités chirurgicales modernes, quelles sont les possibilités subjectives pour un enfant qui est né avec un défaut dans son corps comment peut un bébé devenir un sujet si, quand il est né, il a des problèmes organiques qui provoquent des regards effrayés de tout le monde. comment peut un bébé devenir un sujet, avec une identité psychique, sexualisé, parlante, si il est né avec un problème organique qui le oblige à se faire opéré plusieurs fois. avec cette recherche, je prétends étudier, à travers de cas cliniques et théoriques, le processus de subjectivation des bébés porteurs d'anomalies congénitales et qui ont besoin d'une ou plusieurs interventions chirurgicales pour leur donner une meilleure façon de vivre. ce sont des enfants qui passent une grande partie de leurs vies en se reconstruisant.


  • Pas de résumé disponible.