Pour une histoire sociale des dirigeants du Zaïre (1965-1990) : les gouverneurs des régions.

par Mangbanga Lumbu

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Elikia M'Bokolo et de Noel Obotela.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Kinshasa , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 18-11-2009 .


  • Résumé

    Après son coup d'etat du 25 novembre 1965, mobutu a accompli près de trente-deux ans au pouvoir, dont vingt-cinq ans de règne sans partage (1965-1990) et a fait appel au moins à 82 gouverneurs de régions pour l'aider à faire asseoir son autorité au niveau de l'administration du territoire. ces personnes ont été recrutées parmi l'élite intellectuelle du zaïre, à savoir des hommes politiques, des technocrates, des membres de son clan, des amis d'enfance et des cadres de l'armée. cette thèse est consacrée aux gouverneurs des provinces qui ont servi mobutu dans sa longue gestion du pouvoir. le contexte politique de l'époque, lié à la création et à l'implantation du mpr a perturbé considérablement le fonctionnement de l'administration du territoire. ce dysfonctionnement a produit les effets au niveau du recrutement et du comportement des gouverneurs de régions. en plus, les gouverneurs étaient désignés parmi les animateurs fervents du parti, ainsi le critère objectif de compétence était relégué au profit du militantisme. quel est le profil du gouverneur zaïrois ? la thèse veut proposer des réponses basées sur une étude historique et sociologique des élites zaïroises (congolaises). elle explique la manière dont les élites se recrutent et le processus de leur organisation depuis leur jeunesse jusqu'à l'exercice effectif du pouvoir, ainsi que leur pratique sociale.


  • Pas de résumé disponible.