Les codes vestimentaires de la femme tang (618-907) role et symbolique des couleurs : expressions iconographique et litteraire.

par Jung-chieh Lin

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Yolaine Escande.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 04-12-2009 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la couleur vestimentaire de la femme tang dont le rôle, la fonction et la symbolique dans la société constituent le noyau de cette étude doctorale. les principales sources formant la base de cette recherche sont les œuvres iconographiques et littéraires authentiques des tang. les descriptions iconographiques offrent une vision crédible de la représentation chromatique des vêtements féminins, les descriptions littéraires fournissent des indices permettant d'examiner le rôle et les symboles contenus dans la couleur vestimentaire de cette époque. la question devrait se poser sur le champ socio-culturel, de l'esthétique et de la politique en vue d'examiner le lien entre la femme, la couleur vestimentaire et la vie quotidienne. ainsi, comment la femme use-t-elle de la couleur vestimentaire au cours de son existence pour assouvir ses désirs et ses besoins ? existe-t-il un code de couleur vestimentaire propre à la femme ? le rôle de la couleur vestimentaire prédéterminé par la femme provoque-t-il une réaction prévisible ? quelles sont les réactions des hommes ? pourquoi la couleur est-elle aussi significative, et pourquoi la femme l'utilise-t-elle de préférence à tout autre moyen d'expression ? par conséquent, cette recherche se propose d'apporter les éclairages suivants : a)la représentation de la couleur vestimentaire occupe une place importante par rapport à la civilisation des tang ; b)l'usage de la couleur vestimentaire pendant environ trois siècles témoigne du rôle, de la valeur et de la place des femmes tang ; c)les sens esthétiques en matière de couleur vestimentaire.


  • Pas de résumé disponible.