La guerre des "Pupi" et des "Guarattelle" : histoire comparée du théâtre des marionnettes siciliennes et napolitaines pour une nouvelle interprétation des origines de la Mafia et de la Camorra.

par Anna Leone

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Caterina Pasqualino.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 10-12-2009 .


  • Résumé

    La thèse proposée consistera dans une analyse du développement du théâtre des guarattelle entre le xvie siècle et la première moitié du xxe siècle et de l'opra dei pupi sicilienne entre le xviiie siècle et la première moitié du xxe siècle, avec une particulière attention à la représentation de la « guerre » typique de ces deux genres de théâtre des marionnettes. cette histoire comparée a pour but de s'interroger sur la particulière forme de violence qui est à l'origine de la camorra napolitaine et de la mafia sicilienne : la lutte d'affranchissement de l'oppresseur comme lutte contre la justice. au-delà de cet entrelacement commun de désir de liberté et violence, la comparaison de ces deux théâtres des marionnettes vise à montrer la distance entre les guaratelle et les pupi, parallèle à l'opposition entre mafia à camorra. (de la même façon qu'on distingue l'anarchie de la camorra de la hiérarchie de la mafia, on peut opposer la violence anarchique du bâton de pulcinella à celle organisée des épées des pupi).


  • Pas de résumé disponible.