Les produits financiers islamiques.

par Najah Abichou (Lafhej)

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Michele Leclerc-olive.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 08-12-2009 .


  • Résumé

    Au lendemain d'une crise financière d'une grande ampleur, la recherche à la meilleure alternative est lancée, la finance islamique tient cette place attrayante sur la scène internationale. basée sur les principes de l'islam, la finance islamique s'oppose au prêt avec riba (intérêt) qu'utilisent les banques conventionnelles. réfléchir ainsi sur les fondements islamiques ainsi que les théories de grands penseurs comme celle d'al ghazali sera essentiel dans cette thèse. ce projet va tenter de mettre en exergue cette apparition de produits financiers dans la religion musulmane comme l'ont connu les autres religions. proche de la finance solidaire et éthique, la tendance est importante, les banques conventionnelles utilisent ces produits financiers islamiques, les pays occidentaux s'y intéressent, les formations en finance islamique côtoient les meilleurs diplômes formant les traders des grandes places boursières. les mécanismes sont nombreux et conviennent aux situations économiques actuelles : du plus simple achat (murabaha, musharaka...) aux contrats financiers plus sophistiqués (sukuk, takaful...). mais au niveau des produits les plus complexes et techniques telles que les produits dérivés, la confusion avec la finance conventionnelle survient. selon leur appartenance aux différentes écoles de pensée musulmane, la validation des oulémas des sharias boards divergent. de nombreuses interrogations surviennent également sur cette finance tant convoitée, comme celle de la réelle intention de l'utilisation de ces produits financiers.


  • Pas de résumé disponible.