Promotion des valeurs republicaines dans la gestion des territoires communautaires dans la portion tchadienne du bassin du niger.

par Gondeu Ladiba

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Jean-Pierre Dozon.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 15-10-2009 .


  • Résumé

    Le tchad, depuis le 28 novembre 1958 (soit deux ans avant sa déclaration d'indépendance), a opté pour la république. plus de 50 ans après, on s'aperçoit que le pays traverse une crise sociopolitique permanente pouvant s'analyser comme le refus de l'etat, du moins de son utilisation par les groupes hégémoniques pour perpétuer autrement les héritages identitaires passéistes. l'etat est non seulement mis entre parenthèses mais se saisit comme une entité incapable ou qui refuse de construire et d'instruire la citoyenneté, le vivre ensemble. le consensus citoyen indispensable à la promotion des valeurs républicaines dans les consciences individuelles et collectives est une œuvre de tout instant, et c'est l'un des devoirs de l'etat. cette thèse entend explorer les conditions de la construction de l'etat multiculturel au tchad en essayant de partir par sa volonté de construire ouvert d'intégration au détriment des pesanteurs socioculturelles. il s'agit donc de comprendre ce télescopage des territoires communautaires ou ethniques d'avec l'idéal républicain de l'etat tchadien.


  • Pas de résumé disponible.