La politique des langues et la langue du politique : l'usage de l'allemand et du kiswahili dans l'afrique orientale allemande, 1885 - 1918.

par Rachel Levine

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Céline Trautmann-Waller et de Andreas Eckert.

Thèses en préparation à Paris 3 en cotutelle avec Humboldt-Universität (Berlin) , dans le cadre de École doctorale Études anglophones, germanophones, et européennes (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches sur l'espace germanophone (equipe de recherche) depuis le 09-05-2008 .


  • Résumé

    En Afrique orientale allemande, le kiswahili servait à la fois de langue d’instruction dans les écoles gérées par le gouvernement, et de langue de travail dans l’administration coloniale. Cette thèse examine diverses sources primaires et secondaires pour déterminer comment cette pratique administrative fut instituée et dans quel contexte. Il s’intéresse également aux enjeux et postures relatifs à son implémentation, de même qu’à ses conséquences à court, moyen et long terme pour la colonie allemande et pour l’identité et la conscience propre de ce peuple colonisé qui subirait la domination britannique avant d’accéder à l’indépendance en tant que Tanganyika, puis Tanzanie.

  • Titre traduit

    The Politics of Language and the Language of Politics : the Use of German and Kiswahili in German East Africa, 1885-1918.


  • Résumé

    In German East Africa, Kiswahili was used as the language of instruction in government-run schools and as the language of administration. This article examines various archival, primary, and secondary sources to determine how this administrative practice came to pass; the background against which such a decision was taken or practice was institutionalized; the issues, attitudes, and problems that surrounded that practice; and what consequences it had in the short, medium, and long term for both the German colony and the consciousness and identity of the colonized people who would go on to experience British rule and then independence as the countries of Tanganyika and Tanzania.