La forme urbaine en europe : modernité, tradition et identité nationale (1889-1960).

par Jean-francois Lejeune

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 18-01-2007 .


  • Résumé

    Le projet de thèse entend démontrer que les théories de camillo sitte ont joué pour l'urbanisme moderne européen un role comparable à la pensée de ruskin et de morris dans le développement de l'architecture moderne. la recherche se fonde sur l'hypothèse de base que le succès historique du livre et des idées de sitte s'inscrit au point de rencontre avec les mouvements de type ''arts and crafts'' liés à la question du pittoresque et du vernaculaire, de la reconnaissance du patrimoine et de l'éclosion d'une nouvelle conscience de l'histoire. loin de voir dans ces formes et recherches une tendance réactionnaire ou régressive, la recherche postule que le progrès urbain entre 1890 et 1960 n'est pas uniquement associé au concept de la machine et au développement des technologies, mais qu'il ait été, au cours de la première moitié du vingtième siècle, et à l'image de l'architecture moderne elle-même, fortement lié à la redécouverte et réévaluation du vernaculaire et à la recherche d'une identité nationale en opposition à une vision globalisante et internationaliste de la ville. dans cette perspective, la recherche explorera en quelle mesure la modernité architecturale et urbanistique de cette période résulte de l'interaction et du dialogue entre des champs opposés, fondamentalement le rural et le métropolitain. cette approche ouvrira le champ à une relecture critique de l'application du concept de la cité-jardin au travers de l'europe, mettant en évidence combien l'historiographie traditionnelle a privilégié le modèle anglo-saxon et en grande partie négligé les interprétation nationales - en particulier, méditerranéennes - du concept et modèle d'ebenezer howard. le corpus se concentrera sur l'allemagne, l'italie et l'espagne, mais il cherchera des correspondances dans l'œuvre urbaine de oud, de berlage, de saarinen, de le corbusier et d'autres importants urbanistes européens. l'analyse morphologique et typologique des cas d'étude portera sur les formes urbaines et les méthodes de composition nationales ou internationales utilisées pour les générer.


  • Pas de résumé disponible.