L'union démocratique bretonne : étude des réinvestissements des signes et des symboles de l'histoire bretonne dans les pratiques politiques contemporaines.

par Mathieu Le floch

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Marc Abélès.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 10-12-2006 .


  • Résumé

    Dans un contexte politique marqué par la globalisation et où les lieux de pouvoir se sont élargis à l'ensemble européen, nous étudierons les pratiques et les discours de l'union démocratique bretonne, principal parti autonomiste breton. nous essayerons de mettre en évidence les mécanismes de la recherche du pouvoir et de son maintien par l'u.d.b. nous interrogerons ces mécanismes de légitimation du pouvoir qui semblent concomitants à l'affirmation d'une identité bretonne forte. cette identité bretonne se double, pour les membres de l'u.d.b., d'une identité ouverte sur le monde prête à s'intégrer à une europe fédérale, et consciente des enjeux d'une monde globalisé, tels que les problèmes liés à l'écologie, prenant ainsi le contre-pied des souverainistes français. les positions proeuropéennes et écologistes de l'u.d.b. trouvent des liens de filiation dans les symboles et l'histoire, parfois sombre, du mouvement breton. il sera également intéressant de relever les ambigüités et les paradoxes de ces filiations. nous verrons quels sont les différents acteurs qui mettent en place ces signes et symboles et dans quelles circonstances. ces problématiques peuvent éclairer les rapports de pouvoir qui se tissent au niveau local dans une région à forte identité particulariste. elles posent également la question plus large des rapports de l'état face à ses minorités et des réponses concrètes et symboliques que ces minorités apportent.


  • Pas de résumé disponible.