Les réseaux urbains du Léon, du Trégor et des Cornouailles au Moyen Age

par Regis Le gall-tanguy

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Stephane Boisselier.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de Lettres, pensées, arts et histoire « civilisation et littérature de l’antiquité à nos jours »Ed 525 depuis le 08-02-2007 .


  • Résumé

    L'étude prend pour cadre trois territoires situés dans les actuels départements du finistère et des côtes d'armor : le léon, la cornouaille et le trégor. ces entités, nées au cour du haut moyen age, correspondent à trois évêchés mais aussi trois circonscriptions politiques. nous étudierons ainsi l'évolution de leurs réseaux urbains au cours du moyen age. la périodisation choisie (ivème siècle-début xvième siècle), volontairement longue, permettra de mettre en valeur des phénomènes importants tel que l'apparition de nouveaux centres de population ou la disparition d'habitants anciens. nous prendrons ainsi pour point de départ le réseau des agglomérations antiques de la cité des osismes (dont nos trois territoires sont des démembrements) pour parvenir à celui du début de la période moderne. le sujet s'intéressera plus directement à la ville sous deux aspects : la ville en tant que territoire et la ville comme centre d'un territoire. nous aborderons ainsi l'évolution de l'espace urbain des différentes agglomérations en croisant l'étude des textes, les découvertes archéologiques et l'analyse morphologique des plans anciens. nous chercherons aussi à entrevoir la manière dont ces villes, centres de pouvoir politique et économique, influent sur l'organisation.


  • Pas de résumé disponible.