André gide, lecteur de stendhal

par Tifenn Le guirriec

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Eric Marty et de Julia Kristeva.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 15-11-2006 .


  • Résumé

    Il s'agit d'étudier ici comment gide a lu stendhal, pourquoi il l'a lu, ce qu'il en a tiré, c'est-à-dire de déterminer le rôle qu'on peut attribuer à stendhal dans la construction des problématiques et des thématiques de l'oeuvre gidienne (non seulement dans les commentaires que gide a laissés à propos de ces lectures, mais aussi dans l'oeuvre narrative), tout en faisant toujours attention à ne pas surestimer ce rôle, ainsi que nous y invite d'ailleurs la définition gidienne de l'influence. mais en retour, on observe que l'activité créatrice, comme l'activité critique, ont un rôle sur la compréhension et donc la réception de stendhal, dans la mesure où la réécriture est une forme particulière de la critique. c'est donc bien une relation d'influence réciproque qui s'installe entre gide et stendhal, celui-ci influençant la création de celui-là, qui influence à son tour la compréhension du premier. notre étude nous conduit aussi à confronter les notions de sources, d'influence et d'intertextualité qui se retrouvent toutes au sein de la question de la lecture surtout lorsque celle-ci s'avère être un préalable à l'écriture.


  • Pas de résumé disponible.