Le droit international du travail a l'aube de la mondialisation.

par Yassir Lahrach

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Alain Pellet.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 15-01-2007 .


  • Résumé

    La mondialisation a multiplié les raisons de s'initier au droit international du travail puisque l'ouverture des frontières appelle à une régulation transnationale. en présence d'une 'mondialisation' si réelle et complexe, et dont il nous appartient d'en tirer le meilleur, singulièrement en matière sociale, la connaissance du droit international du travail ou encore du droit européen du travail est essentielle. le phénomène actuel de la mondialisation ou de l'internationalisation des échanges, en particulier économique, soulève avec une intensité nouvelle diverses interrogations relatives à la portée de ces différents droits du travail nationaux. le droit travail ne doit-il pas s'imposer avec plus d'uniformité face à ces différents contextes nationaux, de manière à notamment assurer les standards de développement compatibles avec les droits fondamentaux de la personne ? qu'en est-il de l'étude des engagements des etats et de certaines organisations internationales en droit internationale du travail ? on rejoint ici tout le phénomène de développement de la normativité international du travail. elle est surtout à caractère public : sur un plan universel, principalement l'action de l'organisation international du travail et de l'organisation des nations unies ; et dans une perspective régionale, en l'occurence européenne, africaine ou arabe, l'apport des instrument de coopération dans le domaine du travail, notamment au sein de l'union européenne, de l'union africaine ou de l'organisation arabe du travail, de même que de celui de leurs institutions, particulièrement celle de l'u.e. quel avenir pour le droit international du travail ?


  • Pas de résumé disponible.