Les relations entre le clergé du diocèse de tours et le pouvoir royal de philippe le bel au concordat de bologne

par Arnaud Lefebvre

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Jacques Verger.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 14-11-2006 .


  • Résumé

    Ce travail doit porter sur les clercs réguliers et séculiers originaires du diocèse de tours ou y détenant un bénéfice entre le règne de philippe le bel (1285) et le concordat de bologne (1516). il s'agit d'étudier le plus précisément possible l'origine de ces hommes et leur carrière, religieuse et civile. l'objectif est de déterminer la part que prend la monarchie dans la nomination des chanoines, abbés et archevêques ainsi que le rôle que ces clercs peuvent remplir dans l'entourage du roi. il s'agit enfin de montrer comment des clercs avec des fonctions politiques importantes remplissent leurs charges spirituelles locales. la période choisie est celle où la monarchie française développe des organes de gouvernement modernes pour lesquels elle a besoin d'un personnel plus nombreux et compétent. les luttes politiques de cette période ont également des incidences sur le fonctionnement et la composition de ces institutions. dans ce contexte, la touraine a un destin particulier puisqu'elle abrite la cour royale à partir de 1419. cette situation enrichit le duché et la bourgeoisie locale. ces familles entrent au service du roi et dans les églises locales qui permettent leur ascension sociale. une attention particulière doit donc être accordée à ce groupe sociologique /...


  • Pas de résumé disponible.