Aspects littéraires du roman fleuve 'le chemin d'abaï' de moukhtar aouezov dans leur traduction en français.

par Gulnar Sarsikeyeva (Koussaïnova)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-François Jeandillou et de Jean-René Ladmiral.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) depuis le 16-12-2010 .


  • Résumé

    L'objectif du présent travail est de développer une réflexion sur la traduction du roman-fleuve de moukhtar aouézov « le chemin d'abaï » en français par le biais du russe, traduction réalisée par antoine vitez en collaboration avec léonide sobolev. il s'agit de comprendre la valeur cognitive de l'oeuvre, les influences qu'elle cristallise, l'articulation de cet auteur (ou l'acteur principal de l'œuvre abaï ?) avec celui qui le met en scène : on devra rapidement évoquer l'idéologie de la période du régime stalinienne et celle de l'auteur et des traducteurs, pour restituer le contexte dans lequel ce dernier écrit. les champs d'application de la traductologie montrent l'interdisciplinarité fondamentale d'une discipline sollicitée de toutes parts à l'heure de la mondialisation. on explicitera ainsi le jeu et les enjeux de la traduction liés à l'interculturalité et la stratégie d'exploration appliquée pour mettre en évidence le degré d'équivalence de la version française du roman kazakh par rapport à l'original on essaiera de construire un certain rapport au passé et au présent et de réfléchir comment certains choix de traductions ont été faits face à l'histoire. on s'interrogera sur la position de l'auteur qui assista à ces traductions et fut témoin des « dommages » faits à son oeuvre. m. aouézov était le seul rescapé du groupe des écrivains démocrates « alash-orda » victimes de la répression stalinienne, qui représentaient une pléïade d'écrivains considérés comme les élites de la période dite de renaissance de la littérature kazakhe des années 30 à 37. le présent travail renvoie à la pensée de moukhtar aouézov sur l'identité nationale, les valeurs de paix, de tolérance, de liberté. la tétralogie de l'écrivain est non seulement une création littéraire de haute tenue, mais aussi une remarquable rédaction dans laquelle on suit clairement la conception de l'auteur, exposée par le biais des moyens littéraires de son époque.


  • Pas de résumé disponible.