Une ontologie de la liberté - L'ontologie dans la perspective de l'anthropologie chez Paul Ricoeur

par Quan Kuang

Projet de thèse en Théologie protestante

Sous la direction de Daniel Frey.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Théologie et sciences religieuses (Strasbourg) depuis le 07-10-2010 .


  • Résumé

    Cette thèse consiste à explorer le renouvellement de la réflexion ontologique, à partir de et au-delà de l'oeuvre de paul ricoeur, autour du thème de la liberté humaine. cette exploration essentiellement ontologique se poursuit pourtant en trois niveaux. premièrement, la liberté humaine paraît davantage une conception anthropologique, qui désigne une capacité humaine de viser la possibilité infinie en dépassant la causalité déterministe, une capacité qui est néanmoins limitée par la condition finie de l'humain. en amont, c'est cette conception anthropologique de la liberté qui nous instruit sur l'être, et en aval, la notion de l'être sur laquelle nous essayerons de méditer est au fond destinée à mieux comprendre l'agir humain. quant au deuxième niveau qui est ontologique proprement dit, il s'agit de chercher une troisième voie entre, d'une part, le dualisme existentialiste qui oppose l'ordre moral - où se situe la liberté - à l'ordre cosmique, et d'autre part, la tentative hégélienne de synthétiser la substance et l'esprit dans un système idéaliste. l'idée générale, c'est de trouver une notion de l'être qui permettrait de maintenir une certaine dualité au sein de l'être sans perdre de vue son unité. le troisième niveau dépasse la philosophie et s'étend à la théologie, puisque la réflexion ricoeurienne de la liberté se situe dans la tradition occidentale qui est foncièrement marquée par la pensée chrétienne. un aperçu de l'enchevêtrement des deux lignes de pensée nous aide à pénétrer le paradigme qui se situe à la racine de la compréhension occidentale de l'être.


  • Pas de résumé disponible.