Le conflit casamançais, origines historiques et prolongements actuels

par Mamadou alioune Kande

Thèse de doctorat en Histoire du droit et des institutions

Sous la direction de Olivier Devaux.

Thèses en préparation à Toulouse 1 , dans le cadre de École Doctorale Sciences Juridiques et Politiques (Toulouse) depuis le 27-10-2010 .


  • Résumé

    La crise casamançaise est aujourd’hui l’un des conflits les plus longs de l’Afrique subsaharienne, elle a duré plus d’un quart de siècle. La Casamance est une région en proie à des conflits multidimensionnels depuis l’avènement du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) en décembre 1982, à la suite de la répression d’une marche de mécontentements. L’histoire coloniale ambigüe de la région et son enclavement ont entraîné la naissance de l’identité casamançaise, qui se manifeste depuis très longtemps par le refus d’appartenir à la nation sénégalaise. Après l’indépendance du Sénégal en 1960, la sous administration dont la Casamance a fait l’objet scella définitivement l’irrédentisme casamançais, avec la naissance de mouvements politiques et identitaires à caractère régional. Le facteur historique, colonial, postcolonial et le déterminisme géographique constituent les principales causes de la crise casamançaise avec comme toile de fond la revendication d’indépendance depuis 1982. Le projet de thèse que je vous soumets se veut une analyse se veut une analyse historique et actuelle de la crise casamançaise.


  • Pas de résumé disponible.