Polygraphie et polyglottisme dans les marges du romantisme : hölderlin et mallarme.

par Mathias Kusnierz

Projet de thèse en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de Jean-yves Masson.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 06-12-2010 .


  • Résumé

    Dans l'absolu littéraire, philippe lacoue-labarthe et jean-luc nancy définissent le premier romantisme allemand par sa dimension théorique et monologique mais occultent certaines dissensions internes à la pensée romantique, que cette thèse voudrait saisir. nous confrontons hölderlin et mallarme en étudiant les concepts de polygraphie et de polyglottisme. ces pratiques ouvrent à une écriture de la fragmentation qui n'a plus pour référence la nature mais soi-même et l'écriture. du romantisme à ses marges, la pratique du fragment devient proprement une forme d'inachevable : l'écriture n'est plus close sur elle-même en même temps qu'elle renvoie à l'infini, mais ouverte et en proie à la dispersion, à ce que derrida nomme dissémination, soit la vacance du sens impossible à refermer, dont la crise mallarméenne de l'absolu et la folie de hölderlin sont des formes exemplaires.


  • Pas de résumé disponible.