Les perspectives de la politique d'intégration européenne de la Macédoine

par Nikola Koleski

Projet de thèse en Droit communautaire

Sous la direction de Claude Blumann.


  • Résumé

    Après avoir été reconnue comme une nouvelle entité dans le cadre fédéral yougoslave, la république de macédoine est devenue indépendante le 8 septembre 1991.les aspirations à l'adhésion à l'ue de la république de macédoine, sont faites à partir de l'établissement de relations diplomatiques avec l'union européenne en 199 ; la macédoine est devenue un partenaire fiable et un véritable allié de l'union européenne. le rapprochement avec l'union européenne est passé par différentes étapes, à commencer par la conclusion de l'accord de coopération, puis l'accord de stabilisation et d'association et enfin l'acquisition du statut de pays candidat au même titre que la croatie et la turquie. la république de macédoine est déterminée à réaliser les quatre priorités de politique étrangère qui ont été définies : l'adhésion à l'otan, obtenir la date et commencer les négociations pour l'adhésion à part entière à l'union européenne, résoudre la question problématique du nom avec la grèce, et renforcer la diplomatie du pays. l'un des grands problèmes c'est le nom contesté par l'un des pays membres de l'union européenne, la grèce (la règle « qui prior est tempore, potior est jure », selon le droit international). les intérêts de la macédoine sont : la protection des minorités, les relations diplomatiques entre la république de macédoine et l'ue, le cadre juridique des droits de l'homme et une bonne application du droit européen.


  • Pas de résumé disponible.