La diversité des circulations monétaires dans l'espace cambodgien.

par Vouthy Khou

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Dockès.

Thèses en préparation à Lyon 2 depuis le 25-10-2006 .


  • Résumé

    La plurarité des circulations monétaires est la situation dans laquelle plusieurs monnaie circulent parallèlement dans un territoire économique. ce phénomène est implicitement considéré comme un cas particulier et pathologique du fait de la norme une nation/une mon naie. celle-ci a été qualifiée de principe d'exclusivité monétaire nationale (blanc,1998,2000) : la monnaie d'un etat souverain doit être unique. ce modèle de l'exclusivité monétaire nationale s'est largement diffusé sous la forme de ce que helleiner qualifie de territorial currencies, monnaies territoriales au sens du territoire de l'etat-nation (helleiner, 1997) et que cohen qualifuie de modèle westphalien de géographie monétaire (cohen,1998). pourtant ce n'est pas un phénomène nouveau. l'histoire de la monnaie montre la fréquence et la récurrence de telles situations dans le monde. c'est seulement au xixe siècle que les états ont réclamé pour la première fois le monopole légitime du contrôle sur l'émission et la gestion de la monnaie (b.j cohen, 1998). après les années 1800, l'etat est intervenu pour assurer sa souveraineté monétaire en retirant les autres monnaies de la circulation . on observe qu'après les années 1970, quelques monnaies dont la valeur est stable et dont les économies sont puissantes circulent de plus en plus en dehors de leur pays émetteur. progressivement, une ou plusieurs devises étrangères ont été utilisées en parallèle avec la monnaie nationale, donnant lieu à l'émergence de travaux sur la dollorisation et la substitution de monnaie. de manière générale, la monnaie étrangère dominante, maintenant son pouvoir d'achat relativement à la monnaie nationale même en période de crise a été utilisée dans les pratiques monétaires et financières domestiques. cela conduit à se demander si la représentation traditionnelle une nation/une monnaie est encore pertinente de nos jours ? si elle ne l'est pas, il faut réévaluer la place d'une théorie de la pluralité des circulations monétaires dans la théorie économique. le cas du cambodge est celui d'un pays où circulent conjointement plusieurs monnaies : riel et dollar dans l'ensemble du pays, mais aussi baht, dong et kip dans des régions frontalières. notre projet de recherche porte sur ce cas et vise à éclairer les conditions de circulation conjointe de ces monnaies, tout en montrant que le cambodge c'est l'exclusivité monétaire nationale qui est l'exception, non pas la pluralité des circualtions monétaires.


  • Pas de résumé disponible.