La fonction de la causalite dans le processus de structuration psychique

par Audrey Kuenemann

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Gerard Pommier.

Thèses en préparation à Paris 7 , dans le cadre de Recherches en Psychanalyse depuis le 02-12-2009 .


  • Résumé

    Dans ce travail de recherche, je souhaite étudier l'hypothèse psychanalytique qui définit la fonction psychique de la causalité comme un principe ordonnateur de la structuration du projet. dans une première perspective de travail, je souhaite présenter la causalité comme une fonctio psychique produite par la rencontre originaire de la pulsion et du langage, et définir dans ce cadre là le fonctionnement et les contraintes du pulsionnel, la structure du langage et son lien à la pulsion, ainsi que les processus inconscients qui sont l'effet de ce lien pulsion/langage et qui en permettent l'étude. dans une seconde perspective de travail, je souhaite aborder la causalité, non plus dans ce qui la cause, mais au niveau des effets qu'elle engendre en elle-même dans la structure psychique. dans une seconde partie, il s'agira alors d'étudier la fantasmatique au père, qui sous-tend la réalité psychique, et dont le refoulement est nécessaire et rendu possible par l'opérateur du nom du père. pour mener à bien mon projet de recherche, je souhaite prendre appui sur l'activité clinique que j'exerce en qualité de psychologue clinicienne, et sur l'ensemble des champs de la science, des arts et de la littérature. de même, afin de m'inscrire dans le questionnement actuel de la post-modernité, je souhaite considérer les faits cliniques dans leur contemporanéité et déterminer en quoi ils infirment ou confirment la théorie psychanalytique.


  • Pas de résumé disponible.