Essai d'analyse comparée de la fabrication et de la gestion de la violence en milieu scolaire dans les écoles secondaires dans les zones sensibles de lyon et de montréal.

par Karim Karim

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de François Baluteau.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) depuis le 03-11-2009 .


  • Résumé

    Le projet de recherche qui est mené dans cette thèse se concentre sur les phénomènes de violence dans le milieu scolaire au niveau des écoles secondaires. cette étude adopte une approche comparative entre la france et le québec. elle cible précisément les écoles secondaires dites sensibles qui jouxtent les quartiers infra-urbains paupérisés, et dépréciés. le travail qui est adopté vise à comparer la différence sociétale, et sociale entre ces deux sociétés occidentales au niveau de la gestion de ce phénomène afin de voir leurs similitudes et leurs divergences. l'autre point de l'enquête se focalise sur des aspects écologiques pour voir en quoi les politiques nationales, provinciales ou régionales, locales, les croyances, les lois, l'attitude familiale…peuvent avoir un impact sur le comportement de l'enfant (à l'école…). nous portons notre attention, plus particulièrement, sur les populations qui semblent être pointées du doigt en tant que bouc-émissaire quand il s'agit d'expliquer la violence dans le cadre scolaire. en l'occurrence, les populations maghrébines en france, et la population haïtienne au québec. nos terrains d'études ont été circonscrits autour de la ville de lyon et de la ville de montréal en ce sens où ces deux espaces urbains, industrialisés montrent des signes préoccupants vis-à-vis de ce phénomène. au niveau de la méthodologie, il s'agit, d'une part, de réaliser une recension des écrits au regard des nombreuses recherches qui ont été menées à ce sujet. et d'autre part, il s'agit également de mener des entretiens exploratoires auprès de personnes clés (chercheurs, acteurs de terrains… rentrant dans le champ d'expertise de la violence dans le cadre scolaire). à l'issu de ce travail, il conviendra de faire la synthèse de ces deux approches pour voir ce qui a été peu ou pas étudié. étant donné que nous n'en sommes qu'au stade préliminaire de la recherche, il est souhaitable d'annoncer que la problématique n'est pas encore stabilisée.


  • Pas de résumé disponible.