La construction de la memoire du genocide des tutsi au rwanda. etude des processus de memorialisation.

par Remi Korman

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Stéphane Audoin-Rouzeau.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 11-12-2009 .


  • Résumé

    Quinze ans après la fin du génocide des tutsi, la place accordée au rwanda à la mémoire du génocide est ambivalente. si la mémoire du génocide des tutsi reste un enjeu politique majeur comme le montre la récente mise en place de la commission nationale de lutte contre le génocide, le gouvernement rwandais vise aussi à changer l'image du pays et à 'sortir' du génocide. dans le cadre de cette étude, il s'agira d'étudier la construction d'une mémoire officielle du génocide au rwanda en s'intéressant particulièrement au processus de création des mémoriaux. cette étude s'intéressera dans une première partie aux acteurs impliqués dans le processus de mémorialisation. le rôle des survivants du génocide dans l'élaboration de ces lieux de souvenir sera particulièrement étudié ainsi que le rôle du ministère de la culture et de l'eglise catholique. on s'intéressera aussi particulièrement aux acteurs internationaux de cette mémoire. dans une seconde partie sera étudiée la représentation du génocide et la politique de mémoire du gouvernement rwandais. cette représentation sera analysée sous l'angle de la scénographie, en travaillant spécifiquement sur le statut des corps et le tourisme du génocide.


  • Pas de résumé disponible.