Evolutions de la notion de patrimoine et des pratiques de sauvegarde dans les villes multiculturelles de l'ex-empire ottoman en grece et en turquie.

par Claire Khelfaoui

Projet de thèse en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Yannis Tsiomis.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 02-12-2009 .


  • Résumé

    Dans cette étude, nous envisageons d'analyser comment le patrimoine architectural de l'époque ottomane et la mémoire liée à cet héritage sont conservés et transmis aujourd'hui dans des villes comme thessalonique, istanbul et izmir. ce patrimoine inclut : les monuments, les biens appartenant ou ayant appartenu aux différents clergés, mais aussi les bâtiments plus 'modestes' d'architecture vernaculaire, ou encore d'architecture éclectique, néoclassique, néobaroque, béo-byzantine, etc. seront en outre étudiés au cours de cette recherche les patrimoines architecturaux des minorités : par exemple le patrimoine lié à la communauté orthodoxe à istanbul et smyrne et le patrimoine lié à la communauté musulmane à thessalonique. la question principale dirigeant notre réflexion sera la suivante : que choisit-on de garder du passé ? - principalement en ce qui concerne l'héritage architectural, dans les villes de l'ex-empire ottoman qui ont été cosmopolites et qui ont subi des mutations importantes. la spécificité de notre travail sera donc une approche comparative du sujet. les questions qui entourent cette problématique sont les suivantes : pourquoi choisit-on de préserver précisément ceci ou cela ? quelles sont finalement les 'valeurs' qui incitent à préserver ? quels sont les acteurs qui interviennent dans les processus de conservation ? comment met-on en place et comment applique-t-on des politiques de sauvegarde du patrimoine ? quelles sont les conséquences de la conservation ou de la non-conservation du patrimoine architectural ? nous émettons ici l'hypothèse que l'idéologie, tout comme les motivations touristiques, économiques, etc. tiennent une place primordiale et qu'il sera donc nécessaire d'organiser nos réponses selon ces différents aspects. a un autre niveau, il est également intéressant de se pencher sur la manière dont les habitants de ces villes perçoivent ce patrimoine.


  • Pas de résumé disponible.