Impact de l'activite associative sur la dynamique territoriale et strategies de developpement : le cas de la region centre du burkina

par Roland Kabore

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Gilles Caire.

Thèses en préparation à Poitiers depuis le 01-12-2009 .


  • Résumé

    Le modèle empirique de h. garett montre que les biens communs devraient avoir un propriétaire et un prix afin d'être sauvegardé. cependant, e. ostrom et c. hess s'opposent à ce modèle en démontrant que l'intervention de l'état n'étant pas toujours la meilleure solution, des arrangements institutionnalisés permettent une meilleure gestion. au burkina faso, des actions ont été menées dans le cadre de sa gouvernance locale afin de consolider les capacités des acteurs, le transfert des compétences, la transmission des ressources aux collectivités territoriales et la valorisation des économies locales fortes pour venir à bout de la pauvreté à travers la décentralisation. les associations et organisations de la société civile, acteurs incontournables du développement local, sont restées longtemps absentes du terrain de la décentralisation. cependant elles ont su s'imposer et ont pendant des années évolué parallèlement à l'action de l'état au niveau local. nous étudierons les modalités d'accès aux biens communs primaires dans la région centre du burkina faso, en les confrontant aux approches relatives à la gestion des biens communs et aux théories sur la gouvernance économique au sein du local. ensuite nous examinerons dans quelle mesure les structures associatives de cette région sont des cofacteurs de développement.


  • Pas de résumé disponible.