Gouvernement parlementaire et fonction présidentielle en Grèce et en Irlande

par Dimitra Kyranoudi

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Armel Le Divellec.


  • Résumé

    La présente recherche portant sur « gouvernement parlementaire et fonction présidentielle en grèce et en irlande » se propose d'analyser et de comparer les articulations juridiques et politiques réalisées entre le système du gouvernement responsable et la fonction de chef de l'état dans ces deux républiques européennes très peu étudiées en france. il s'agit de tenter d'apporter une contribution à la théorie générale et à la pratique des régimes politiques de l'europe contemporaine, en plaçant l'attention sur une problématique constitutionnelle majeure dans les républiques parlementaires mais relativement négligée en tant que telle dans la doctrine constitutionnelle. si le modèle constitutionnel dominant aujourd'hui est incontestablement le système parlementaire moniste (modèle anglo-allemand, sur lequel se sont alignées jusqu'ici la grèce et l'irlande), il n'en reste pas moins qu'il laisse subsister, dans les régimes républicains, des virtualités dualistes longtemps en sommeil, mais que des évolutions récentes paraissent vouloir réveiller dans certains pays. en d'autres termes, la fonction présidentielle, qui semblait condamnée à une inéluctable neutralisation dans les systèmes dominés par le premier ministre, tend à (re)trouver une vocation sinon gouvernementale, du moins centrale dans le système constitutionnel. par-delà leurs différences structurelles, culturelles et politiques initiales, les constitutions grecque de 1975 (révisée de façon significative en 1986) et irlandaise de 1937 offrent deux exemples riches de potentialités dynamiques permettant de tester l'hypothèse retenue.


  • Pas de résumé disponible.