Partenariats public-privé : une étude des raisons et conséquences du choix du type de partenariat sur les performances de l'acteur privé

par Ilze Kivleniece

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bertrand Quélin.


  • Résumé

    Alors que l'intérêt académique porte essentiellement sur les arrangements coopératifs interentreprises, les alliances entre acteurs publics et acteurs privés représentent un phénomène encore largement sous-analysé en management stratégique. etant donné qu'il existe peu de travaux académiques qui permettraient de mettre en lumière les conséquences économiques et sociales d'un engagement d'une entreprise privée dans un partenariat contractualisé à long terme avec le secteur public, la performance des entreprises dans les partenariats public-privé demeure un domaine peu étudié. il est sujet à de nombreux débats et controverses. deux visions récurrentes semblent en particulier prévaloir dans la littérature existante, mettant en avant, sous une approche économique, les opportunités de rente liées à ces relations, et, sous l'angle de la stratégie, les bénéfices institutionnels indirects revenant aux entreprises, du fait de leurs liens avec le secteur public. en se focalisant sur les implications sur la stratégie et la performance de l'acteur privé, cette recherche s'attache à explorer de nouveaux sujets de recherche en dressant une des premières analyses systématiques, avec le point de vue de l'acteur privé, des raisons de son engagement dans des partenariats public-privé et des conséquences qui y sont associées, notamment en termes de gouvernance. en introduisant une distinction théorique entre les différentes formes de partenariat, les préférences de l'acteur privé sont mises en avant et analysées dans un contexte d'incertitude environnementale, d'externalités et d'hétérogénéité de ressources. en outre, les conséquences en termes d'opportunisme et d'activisme social pour le partenaire public qui découlent de chaque forme de partenariat sont reconnues comme ayant un impact important, quoique asymétrique, à la fois sur la performance de l'acteur privé et sur la durée et la stabilité de la durée totale du partenariat. contrairement aux visions récurrentes prévalant en littérature sur l'importance des bénéfices économiques et institutionnels indirects en faveur des acteurs privés avec des liens avec le secteur public, cette recherche s'inspire simultanément de la littérature relative aux alliances, aux contrats publics et à la mobilisation des acteurs impliqués. elle met l'accent sur la complexité pour le secteur privé et l'impact des caractéristiques du partenariat sur la longévité du partenariat. en combinant les travaux jusqu'à présent distincts issus des théories économiques et des approches managériales en un cadre dynamique unifié, cette recherche illustre comment, dans le contexte de collaboration public-privé, le type de partenariat, l'opportunisme public et la mobilisation des acteurs impliqués interagissent sur la durée comme facteurs déterminants du niveau de rentabilité économique et sociale de ces engagements et de leur stabilité globale.


  • Pas de résumé disponible.