Relation de la phénoménologie française de la seconde moitié du vingtième siècle à la pensée de martin heidegger

par Ryosuke Kakinami

Projet de thèse en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Didier Franck.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 21-10-2008 .


  • Résumé

    Cette étude tente d'éclaircir la relation de la phénoménologie française après les années soixante à la pensée de martin heidegger. a la suite de la délimitation de la problématique du divin ou du religieux dans l'aube du mouvement phénoménologique, ce travail analyse principalement le << tournant théologique >>, c'est-à-dire le développement d'une nouvelle génération de la phénoménologie en france qui, sous l'influence énorme de la pensée de heidegger, traite manifestement du problème du religieux, du divin ou du sacré, et qui fait contraste sur ce point avec la génération précédente. dans cette recherche, pour s'interroger sur la relation entre la philosophie et le divin, il est essentiel d'examiner les deux chemins de la philosophie : celui de l'athéisme méthodique et celui de la possibilité d'un phénoménologie du religieux. a travers l'analyse du débat actuel concernant cette problématique, on trouve la reprise d'une question traditionnelle et fondamentale : opposition entre la philosophie et la théologie.


  • Pas de résumé disponible.